BRUXELLES, LES SERRES ROYALES DE LAEKEN : Compte rendu

VOYAGE BRUXELLES SERRES ROYALES DE LAEKEN ET MUSEE DE LA B.D le 29 AVRIL 2014

Le jour n’était pas encore levé,  5h30, départ de Reims pour 35 amateurs de fleurs, de plantes et de B.D. Temps  couvert,  direction Bruxelles.  Petit déjeuner sur autoroute avant la capitale, la pluie nous a rejoints.

Circulation dense, digne d’une grosse ville et nous rejoignons vers 10 h 30 le parking du Château de Laeken.   Grosse affluence pour cette visite. Traversée du grand parc pour nous permettre de rejoindre l’entrée des serres, et déjà une vision de ces magnifiques structures de fers  et de verres, dues à l’architecte Alphonse Balat, à la demande du Roi Léopold II. Nous arrivons enfin à l’entrée des serres, et  nous ne sommes pas seuls !serres royales(1)

Le Chateau de Laeken

Alors commence ce parcours, où  les raisons de s’émerveiller jalonnent notre visite. Une des plus belles collections de plantes et de fleurs exotiques nousaccompagne tout au long de notre visite   Géraniums, fuchsias, pélargoniums, fougères exotiques  et bien d’autres s’étendent à perte de vue  et remplissent les galeries que nous parcourons avec plaisir.

serres royales(2)serres royales(5)

serres royales(3)

serres royales(4)

Nous regagnons la sortie pour rejoindre notre restaurant dans le centre de Bruxelles, les yeux pleins de couleurs.

 

.

Dejeuner  Après un waterzoi à la gantoise délicieux, nous nous dirigeons vers le musée de la B.D, musée à vocation internationale, qui abrite une exposition permanente qui retrace l’histoire de la bande dessinée belge du début du 20ème siècle à nos jours, ainsi que des expositions temporaires.

tintin dans l espacePremiere fusee

Nous sommes accompagnés dans notre visite par deux guides qui nous font partager leur passion.

Le centre de Bruxelles est proche, et certains poussent jusqu’à la Grand Place.La grande place : La maison du roi

Mais il faut songer au retour, le bus nous attend, nous reprenons la route, un petit arrêt sur le trajet et nous arrivons à Reims vers 22h 30, après une journée bien remplie et très agréable.

Patricia THARSIS – Jean PRODENT