CIRCUIT EN IRLANDE : Compte rendu

 
SEJOUR en IRLANDE DU 8 AU 15 MAI 2019
Nous étions 45 participants au départ de Laon, Reims et Charleville.
Trajet vers l’aéroport de Bruxelles. C’est de très bonne heure que les laonnois ont retrouvé les participants de Reims et Charleville pour rejoindre la célèbre ile, patrie de Saint Patrick, évangélisateur.
Arrivés à DUBLIN sous la pluie, visite de Trinity collège où nous avons pu admirer le célèbre livre de Kells et l’immense bibliothèque.

direction GALWAY avec visite de sa cathédrale et d’une distillerie bicentenaire Kilbeggan qui distille encore 40.000 l de whisky par an et bien sûr dégustation pour les amateurs.

En soirée, nous avons découvert la vie nocturne à GALWAY en déambulant dans les rues et en appréciant la bière locale et la musique dans les pubs.
Le circuit s’est poursuivi par la région sauvage du CONNEMARA qui est tel que chanté par Michel Sardou puis visite d’une cristallerie où un graveur nous a émerveillés par son adresse et son talent.
Une chance inouïe, pour la traversée du Burren et la montée aux falaises de MOHER nous avons eu un temps superbe, et le soleil ne nous a plus quittés de la semaine.
Le circuit s’est prolongé par le célèbre anneau de Kerry bordé par l’Atlantique, promenade dans le parc national de Killarney.



Les jardins de Muckross House sont réputés pour leur multitude d’azalées et de rhododendrons, plus majestueux les uns que les autres.

Visite de CORK et de l’arboretum sur l’ile de Fota où là encore nous avons admiré de nombreuses essences exotiques, poursuite par AVOCA et ses filatures puis GLENDALOUGH un des plus importants sites monastiques. Le soir diner spectacle dans un cabaret où chacun a pu applaudir les danseurs et danseuses au rythme des claquettes et reprendre en chœur « it’s a long way » avec les musiciens irlandais.

Nous ne pouvions pas quitter l’Irlande sans visiter l’empire Guiness et déguster la célèbre bière.

Notre guide, Catherine française établie en Irlande depuis 35 ans, a su nous captiver en racontant quelques légendes fantastiques ou dramatiques avec, entre autres, celle de l’aubépine qui porte malheur si on la coupe, c’est la raison pour laquelle on peut en voir tout au long des routes ou encore celle de la bague de Claddagh arborant 2 mains enserrant un cœur couronné, symbole d’amour et d’amitié.

Contents d’avoir passé cette belle semaine sans aucun incident si ce n’est le retard de l’avion au retour, d’avoir apprécié les hôtels , les repas et les superbes paysages, c’est bien tard ou tôt que chacun est rentré (avec le jour pour les derniers) sans avoir besoin de compter les moutons, irlandais bien sûr, pour s’endormir


 
Annie BOSSERELLE et Jean Pierre DASSO