WALLONIE : Compte rendu

WALLONIE – spécialités gustatives – mardi 2 avril 2019 – compte rendu

Ce sont 39 participants qui étaient présents le matin de bonne heure et de bonne humeur …
Nous sommes arrivés comme prévu à 9h30 à la chocolaterie Vanlieff’s à Walcourt et surprise !! un petit déjeuner nous a été offert avec, entre autre, de la pâte à tartiner maison …. Ce qui n’a rien à voir avec le nutella !!

 

 

 

 

Le maître chocolatier des lieux nous a lui-même fait une présentation détaillée de ses différentes fabrications en partant de la culture des fèves de cacao en provenance principalement d’Amérique Latine, jusqu’à la réalisation des « pralines » et des « figurines » avec différentes variétés de chocolats.
Ensuite vint le moment de déguster plusieurs variétés de chocolat afin d’apprécier leur subtiles saveurs et, pour terminer, un passage par la boutique où la majorité d’entre nous avons fait nos provisions pour Pâques…..

Après cette agréable matinée, départ pour le restaurant et la brasserie des « Fagnes » près de Couvin. Cet établissement regroupe gastronomie, visite de la brasserie et du musée.
Nous y avons reçu un accueil très chaleureux.

Visite commentée du musée et de la brasserie. Celle-ci fabrique plus de 50 bières différentes par an.


 

 

 

 

 

 

 

Après ces différentes visites et au moment de partir un cadeau surprise nous attendait : un verre de bière pour chacun et chacune (vide bien sur).

Notre journée s’est poursuivie par la visite d’une ferme d’élevage artisanale dans le petit village d’Hemptine. Les canetons arrivent de France à l’âge d’1 jour et sont élevés et gavés uniquement au maïs.



Heureusement pour certains, nous n’avons pas assisté au gavage.

Tous les produits sont élaborés sur place et nous en avons dégustés quelques uns, pâté de canard au foie gras, rillettes et un « petit morceau » de foie gras, le tout accompagné d’un bon verre de vin blanc.

Après cette journée passée à régaler nos papilles, nous prenons le chemin du retour où les provisions et paquets cadeaux ne manquaient pas dans le car.

Patricia THARSIS & Daniel RAYMOND